Ministère de l'Economie
et des Finances (MEF)
République d'Haïti
MEF - mail
MEF / Le pari pour la modernité et la croissance

Projet de loi de finances 2018-2019

Télécharger le document

Discours d'installation du Ministre Michel Patrick Boisvert

Télécharger le discours

Vision Stratégique 2017-2022 du Ministère de l'Economie et des Finances

Télécharger la Vision Stratégique 2017-2022 du MEF

Taux d'inflation
Juillet 2018 - Juillet 2019
Mois Glissement annuel Variation mensuelle
Juillet 2019 19.1% 1.6%
Juin 2019 18.6% 1.8%
Mai 2019 18% 1.4%
Avril 2019 17.7% 1.7%
Mars 2019 16.8% 0.7%
Février 2019 17.0% 1.7%
Janvier 2019 15.5% 1.6%
Décembre 2018 15.4% 1.5%
Novembre 2018 14.5% 1.4%
Octobre 2018 14.3% 1.5%
Septembre 2018 14.6% 1.5%
Août 2018 14.1% 1.4%
Juillet 2018 13.6% 1.5%
Référence IHSI

LE BUDGET 2015-2016 : VERS UNE CROISSANCE D'AU MOINS 3.6% DE L'ECONOMIE RÉELLE

Port-au-Prince, le 30 septembre 2015.- Conformément à la Constitution et aux Lois de la République, le Gouvernement informe la population de l’adoption en conseil des ministres, du nouveau budget pour l’exercice fiscal 2015-2016 qui rentre en vigueur à partir de ce jeudi 1er octobre 2015 et qui prendra fin le 30 septembre 2016.

Le budget de l’exercice fiscal 2015-2016 vise à répondre dans les limites des ressources disponibles aux besoins de la population, tout en assurant l’investissement de base nécessaire pour une croissance d’au moins 3.6 % de l’économie réelle.

L’enveloppe globale du budget 2015-2016 est de 122.6 milliards de gourdes soit une augmentation de 11.8 % par rapport au budget rectificatif 2014-2015. Les dépenses courantes seront de 58.3 milliards de gourdes. Les dépenses en personnel, en biens et services augmenteront respectivement de 12.3 % et de 15.3 %.

Les dépenses de capital seront de 64.3 milliards de gourdes soit une augmentation de 8.1 % par rapport à l’année précédente. Les investissements les plus importants se feront dans les infrastructures agricoles et dans le secteur de la construction afin de soutenir la croissance.

Les ressources courantes sont projetées à 77.2 milliards de gourdes soit une augmentation de 26.9 % par rapport à l’année fiscale précédente. Le financement interne est impératif, car les dons et emprunts seront réduits de 20 %.

A cet effet, le Gouvernement appelle au sens civique des citoyens et des entreprises pour s’acquitter de leurs redevances fiscales afin de générer des revenus destinés au financement du développement national et à l’amélioration des services publics.

Le Gouvernement appelle à l’engagement citoyen dans la mise en œuvre des politiques publiques et invite les entreprises à conjuguer leurs efforts afin de tirer le maximum de profit provenant de l’amélioration du cadre des affaires.

Bonne année fiscale !

Le Ministre
Michel Patrick Boisvert
Ministre de l'Economie et des Finances

A la une...

Voir plus...
Taux de change
06-avril-2020
Achat Vente
USD 98.1735 99.6491
EUR 106.2454 107.9296
PES 1.8219 1.8507
CAN 69.2477 70.3454
En gourde pour une unité étrangère
Référence BRH