Ministère de l'Economie
et des Finances (MEF)
République d'Haïti
MEF - mail
MEF / Le pari pour la modernité et la croissance

Projet de loi de finances 2018-2019

Télécharger le document

Discours d'installation du Ministre Michel Patrick Boisvert

Télécharger le discours

Vision Stratégique 2017-2022 du Ministère de l'Economie et des Finances

Télécharger la Vision Stratégique 2017-2022 du MEF

Taux d'inflation
Juillet 2018 - Juillet 2019
Mois Glissement annuel Variation mensuelle
Juillet 2019 19.1% 1.6%
Juin 2019 18.6% 1.8%
Mai 2019 18% 1.4%
Avril 2019 17.7% 1.7%
Mars 2019 16.8% 0.7%
Février 2019 17.0% 1.7%
Janvier 2019 15.5% 1.6%
Décembre 2018 15.4% 1.5%
Novembre 2018 14.5% 1.4%
Octobre 2018 14.3% 1.5%
Septembre 2018 14.6% 1.5%
Août 2018 14.1% 1.4%
Juillet 2018 13.6% 1.5%
Référence IHSI

L'ENTREPÔT SOUS DOUANES POUR UN PLUS GRAND NOMBRE DE BIENS SUR LE MARCHÉ

À partir du prochain exercice fiscal, le ministère de l’Économie et des Finances compte faciliter aux entreprises locales d’importer plus de biens sans se soucier des droits et taxes. Cela est possible grâce à un système dénommé entrepôt sous douane, une sorte de contrat de confiance entre l’État haïtien et des chefs d’entreprise. Par ce dernier, le MEF projette d’inciter les importateurs à introduire beaucoup plus de biens sur le marché local.

Ce dispositif, selon le ministre de l’Économie et des Finances, Wilson Laleau, prendra en compte toutes les entreprises du pays facilement identifiables et qui importent de gros volumes de biens très demandés de manière régulière. Aussi, déclare-t-il, la priorité sera accordée aux entreprises citoyennes, celles qui s’acquittent régulièrement de leurs devoirs fiscaux.

Dans le cadre de la mise en œuvre de ce service, les concessionnaires de véhicules sont les premières entreprises ciblées. Un accord a été signé entre les représentants des concessionnaires et le ministère de l’Économie et des Finances le 21 septembre 2015 afin de valider le service. Avec une telle entente, le ministère compte créer des conditions non seulement pour que tous les types de biens soient disponibles en tout temps mais également pour faciliter leur dédouanement.

Ce service est bien accueilli par le secteur des affaires. Pour la signature du protocole d’accord, quoi que fort tard, ils étaient onze concessionnaires à avoir paraphé le protocole d’accord.

Wilson Laleau croit qu’il est temps de faire confiance aux entreprises citoyennes. Une fois arrivées à la douane, dit-il, les acheteurs auront la possibilité de recevoir leurs marchandises. Ainsi, les droits et les taxes seront versés à l’État au fur et mesure que le stock s’épuise.

Ce qui permettra aux entreprises de faire une planification en termes de promotion et de gestion de stock. Les tenants de cet accord misent gros afin de rendre le cadre des affaires plus attractif.

Le Ministre
Michel Patrick Boisvert
Ministre de l'Economie et des Finances

A la une...

Voir plus...
Taux de change
06-avril-2020
Achat Vente
USD 98.1735 99.6491
EUR 106.2454 107.9296
PES 1.8219 1.8507
CAN 69.2477 70.3454
En gourde pour une unité étrangère
Référence BRH